Computational Ruins

Ianis Lallemand
Impression 3D, 2015

La défaillance des matériaux peut-elle inspirer de nouvelles esthétiques digitales ? Ce projet explore l’utilisation de l’impression 3D pour intégrer des fragilités locales dans des moules de béton, de façon à créer des motifs ornementaux via les accidents de démoulage. Un remplissage non-uniforme permet aux moules de ne se jamais vraiment se casser ou bien de ne par rester en un morceau lorsqu’ils sont retirés du béton. Les composants finaux sont faits de textures de matières premières à la géométrie complexe de l’extrusion.

Ce projet a été développé lors d’une résidence à Le FabClub, Paris. Publications : Étapes n° 239 (Sept. 2017), Socialter n° 14 (Dec. 2015).