Ianis Lallemand (PhD)

Ianis Lallemand est designer, enseignant et chercheur. Ses travaux explorent l’impact du numérique sur les modes de production contemporains, au croisement de problématiques liées aux matériaux, à la conception paramétrique et à la fabrication numérique. Il est actuellement enseignant à l’École supérieure d’art et de design TALM-Le Mans, où il participe notamment au développement du DNSEP « Design computationnel et mécatronique », créé en 2018. Chercheur associé dans le groupe Reflective Interaction d’EnsadLab, il intervient également à l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs dans le cadre de modules de recherche et création (rep-derap.ensad.fr), ainsi que dans d’autres établissements (HETIC, Paris College of Art, EEMI…). De 2013 à 2017, il réalise à l’EnsAD et à l’Université PSL une thèse de doctorat en design, dans laquelle il développe plusieurs dispositifs de production expérimentaux ainsi qu’une réflexion théorique sur les relations entre conception numérique et matérialité. Il présente ces recherches en décembre 2017 à la Gaîté lyrique (Paris) lors d’une exposition personnelle, et reçoit en 2018 le prix de thèse de l’Université PSL dans la catégorie Arts et Humanités. Il est membre depuis 2018 du groupe de designers et d’architectes Co-de-iT, dont les travaux ont récemment été exposés au Centre Pompidou (Paris, La Fabrique du vivant, février–avril 2019) ainsi qu’au festival Ars Electronica (Linz, Error – The Art of Imperfection, septembre 2018).

Site internet : www.ianislallemand.com