La Fabrique du Vaporeux

Marie-Luce Nadal
2014

La Fabrique du Vaporeux oscille entre la production industrielle et le rêve utopique. C’est un système mobile, un laboratoire portatif qui permet à l’artiste d’effectuer des prélèvements dans l’environnement. Au gré de ses voyages, Marie-Luce Nadal capture des particules de nuages et des résidus électriques d’orages, dans le but de les réduire à des extraits rendus reproductibles, à volonté. La Fabrique du Vaporeux dispose d’un système d’extraction d’air et d’eau environnant, d’un ensemble d’instruments qui lui permettent de séparer l’air et l’eau de leurs composants chimiques et inorganiques, ainsi que d’une série d’outils qui lui permettent de doser, repartir, mélanger ces composants dans le but de produire de « l’essence pure de nuage » et d’orage synthétique.