Feedback

Raphaëlle Kerbrat
Support d’écriture numérique, 2016

Disque dur, micro, amplificateur. Ce dispositif s’appuie sur le feedback comme principe générateur. Un micro enregistre les sonorités émises lors de l’enregistrement des données sur le disque dur. La captation du micro est directement enregistrée sur le disque. L’enregistrement sonore devient lui-même la source de son enregistrement, un dialogue entre le support et la nature des informations qu’il génère. Le dispositif questionne le passage constant de l’information de l’analogique au numérique, la fragilité du support vis-à-vis de l’intensité et la persistance de l’information qui le traverse.