Conférence : Data materialisation

Conférence de David Bihanic (org. Romain Lacroix, DDC)
Avec la participation de  : Caroline Goulard (DATAVEYES), Stéphane Buellet (CHEVALVERT) et Martial Geoffre-Rouland

DATA MATERIALISATION, DES DONNÉES À L’OBJET
Le 6 novembre 2019, de 19H à 20H30, Petite salle du Centre Pompidou

Les données affluent aujourd’hui dans des proportions et une précipitation telles qu’il deviendrait presque impossible, ou à tout le moins très difficile, de s’en faire une représentation claire, relativement ‘totalisante’, à défaut de s’en trouver synthétique — y compris lorsque celles-ci sont approchées sélectivement, par sujet ou domaine d’intérêt. Pourtant, aussi massives, abondantes que finement granulaires, les données relèvent d’une « mesuration » ou prise de mesure quasi exhaustive des divers évènements et phénomènes du Monde au départ desquelles sont produites chaque jour des modélisations, des schématisations, des figurations supposées éclairantes.

Malheureusement, en dépit des efforts dispensés de longue date dans la réalisation d’images de données (au sens large) qui exposent, rendent compte et nous informent, force est de constater que la donnée, comme substance, matière-matériau, échappe encore, pour une large part, à notre réalité sensible et expérientielle.

Pour pallier cette difficulté ou déjà identifier des pistes en faveur d’une (ré)inscription phénoménale de la donnée, certains artistes, designers, ingénieurs s’engagent dans des démarches dites de matérialisation, de chosification des données, soit de réification créative ou encore de translittération physique, tangible : des données à l’objet (formation, conformation, déformation, transformation, etc.).

Lors de la soirée du 6 novembre 2019, sur l’invitation de Romain Lacroix, me rejoindront à la table des intervenants, Caroline Goulard, directrice et co-fondatrice de l’agence Dataveyes, Stéphane Buellet, designer et co-fondateur du studio Chevalvert et Martial Geoffre-Rouland, designer-artiste numérique. Chacun reviendra sur ses projets et expériences de physicalisation, de sonification ou bien encore de luminification de données.

David Bihanic, designer, enseignant-chercheur (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, École nationale supérieure des Arts Décoratifs — ensadLab/Reflective Interaction).